Rester connecté

La pensée de la semaine | suite au dimanche 28 février 2016 à l'EEMT

La main et les yeux

 

Luc 9.62


Résumé

 

En chemin vers Jérusalem Jésus enseigne un candidat disciple par cette parabole : « Quiconque met la main à la charrue et regarde en arrière n'est pas bon pour le royaume de Dieu » (Luc 9. 62).

 

1. Labourer ou être disciple, il y a plusieurs manières

Jésus établit une comparaison entre un travail agricole dont les techniques peuvent varier et la vie de disciple. Cela pour souligner la persévérance, la nécessité de s’adonner à un choix. Les chrétiens sont des disciples, des suiveurs. Des marcheurs où les parcours ne sont pas les mêmes pour tous. Il est important de saisir la portée de cet engagement pour nos parcours de vie.

 

2. Labourer ou être disciple, exige de l’harmonie entre notre main et notre regard

Un laboureur doit rester entièrement concentré à sa tâche, une attitude à développer et à cultiver. En tant qu’êtres humains, nous sommes guettés par la fragilité de nous diviser intérieurement devant une exigence. Le diable (du grec diábolos signifie celui qui divise) cherche à provoquer cela en nous. Par ex. par une vie double, l’instabilité autour des priorités, le refus d’accorder le pardon, etc. Il n’est pas question de parcours sans faute, par le Saint-Esprit Dieu nous rejoint, nous assiste et nous défend dans ces processus où nous sommes bien fragiles sans son aide.

 

3. Labourer ou être disciple, c’est viser une récolte

Le labourage est un premier travail qui entraîne un enchaînement de processus jusqu’à la récolte. Une véritable collaboration se met en mouvement entre l’homme et la nature et c’est à l’image de la vie de disciple. Faire le choix de suivre le Christ et d’aligner nos facultés à sa volonté, c’est participer à la mise en oeuvre d’un processus où Dieu donne le mouvement, la vie, la croissance, la protection. Et tout le reste…, car Dieu est passionné par la récolte.

 

Dieu est le premier semeur et le dernier moissonneur, la vue d’ensemble c’est chez lui. D’où les avantages de lui faire confiance

Pour aller plus loin...

2 questions

  1. Pour quelle étape de ma vie récente, mon attente en Dieu a été déterminante ?
  2. Pour vivre la richesse du printemps, où dois-je bien regarder tout en tenant ma charrue ?

Action concrète pour la semaine

Comprendre dans quel domaine de ma vie de disciple le Seigneur m’invite actuellement à persévérer pour développer une attitude dépendante de lui.

 

 

Ernest Geiser

Église évangélique mennonite EEMT

Route de Pierre-Pertuis 30

CH - 2710 Tavannes

 Dons     Impressum   ―   Contact     Images      Location     Login